Autogrill reste confiant pour 2003

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Le groupe de restauration italien, qui vient de publier un CA 2002 en hausse de 1,5 % à 3,316 milliards d'euros, et un bénéfice net de 7,5 M€, se montre finalement optimiste pour l'année 2003.

Autogrill, le groupe de restauration contrôlé par Edizione Holding (56,7 %), holding de la famille Benetton, se porte bien. Son chiffre d'affaires 2002,  hors effets de change, a progressé de 4,2 % (1,5 % avec effets de change). Mieux, l'exercice 2002 a été bénéficiaire de 7,5 M€ alors qu'il accusait une perte nette de 12,9 M€ en 2001. Les données d'exploitation ont, elles aussi, pris de belles couleurs puisque la marge brute d'exploitation a atteint 389,7 M€, en hausse de 5,2 % (8,5 % hors effets de change), tandis que le résultat d'exploitation s'améliore de 18,4 %, à 115,4 M€ (22 % hors effets de change).
Présent dans 19 pays, le premier groupe mondial pour ' la restauration au service des gens qui voyagent ' indique bien commencer l'année 2003, avec des signaux positifs pour son activité en Italie, aux Etats-Unis et en France en notant des recettes ' en hausse sensible '. Rappelons que la filiale américaine d'Autogrill, HMSHost, est le plus gros contributeur de chiffre d'affaires du groupe (52 %) avec 1,678 milliard de dollars US,  devant l'Italie (32 %). Arrivent ensuite les marchés suisse (5,7 %) et français (5,4 %) où le groupe est présent surtout sur autoroutes, dans les gares (gares du Nord, de l'Est et St Lazare à Paris, gare Part Dieu à Lyon…) ou des sites culturels (le pont du Gard, Archéodrome de Bourgogne) ainsi que sur 6 hôtels. La filiale française a réalisé en 2002 un CA total de 187 M€ dont 164,5 M€ (+ 5 %) dans la restauration pure.
Autogrill, qui s'était d'abord gardé de toute prévision sur l'année 2003, a finalement diffusé des prévisions optimistes pour l'année en cours, avec une hausse programmée de 4,8 % et un ratio Ebitda sur chiffre d'affaires à 12,9 % contre 12,1 % en 2002.
pfedele@neorestauration.com