abonné

Auditer pour la sécurité

Auditer pour la sécurité

© PHOTO : DIAOUEST

Conduit dans de bonnes conditions, l'audit hygiène contribue à une meilleure maîtrise de la sécurité alimentaire. En voici les règles d'or.

Dans tous les secteurs de la RHD, se sont développés depuis plusieurs années les audits hygiène. Menés par des auditeurs externes ou par les responsables qualité, ils doivent répondre à certains principes essentiels de fonctionnement.

« Tout d'abord, l'audit hygiène n'est pas une inspection. Il doit se préparer et faire l'objet d'une concertation entre l'auditeur et les audités.

« L'audit commence par la préparation d'un plan d'audit par l'auditeur. Le plan est adressé à l'audité plusieurs jours avant sa réalisation, afin que celui-ci vérifie la disponibilité de son équipe pour répondre aux questions de l'auditeur. Ce dernier prépare un questionnaire qui lui permettra de mener sa mission de manière exhaustive. Les points à vérifier en priorité concernent les dispositions de surveillance des points critiques (CCP) déterminés par l'étude HACCP de l'établissement.

« L'auditeur s'attache ensuite à vérifier le respect des exigences réglementaires, notamment concernant l'application de la marche en avant des produits, les contrôles visuels du nettoyage et la protection des produits. L'audit[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD