Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Aramark restaurateur du village olympique des JO 2004 d'Athènes

La rédaction de Néorestauration
Le groupe américain retenu pour assurer la restauration de quelque 35 000 participants, en association avec le groupe grec Daskalantonakis.

Aramark signe sa treizième participation aux Jeux Olympiques, en décrochant, avec un partenaire local grec, le contrat de restauration du village olympique pour les prochains jeux d'été, qui se dérouleront du 13 au 29 août 2004, à Athènes et dans sa région.
Le village olympique devrait accueillir plus de 35 000 personnes, athlètes, entraîneurs, officiels et personnels. En association avec le groupe Daskalantonakis, le groupe Aramark prévoit de servir plus de deux millions de repas sur une période de soixante jours, correspondant au cumul de la durée des jeux olympiques et des jeux para-olympiques qui les suivront.
Aramark et son partenaire assureront également la conception et la construction des cuisines et des installations de restauration.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

« Obligez-nous (tous) à dire la vérité » : 12 marques s’associent pour lancer un appel aux députés

« Obligez-nous (tous) à dire la vérité » : 12 marques s’associent pour lancer un appel aux députés

« Les Français ont le droit de savoir ce qu’ils mangent !  Nous avons le devoir de leur dire la vérité » :  c’est le titre du manifeste publié ce 6 décembre par 12 marques[…]

Mardi 7 décembre: 7eme édition des Dîners de Chefs au profit des Restaurants du Cœur

Mardi 7 décembre: 7eme édition des Dîners de Chefs au profit des Restaurants du Cœur

 Le Grand livre du snacking vient de paraître

Le Grand livre du snacking vient de paraître

Restaurateurs vs émetteurs de titres-restaurants : une “class action” est lancée pour obtenir des dommages et intérêts

Interviews

Restaurateurs vs émetteurs de titres-restaurants : une “class action” est lancée pour obtenir des dommages et intérêts

Plus d'articles