Apprentissage : peut mieux faire

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

D'après un sondage IPSOS pour la Fondation d'Auteuil, 75% des entreprises jugent l'apprentissage plus efficace contre le chômage des jeunes, contre 69% en 2008. Plus d'une PME sondée sur deux y a recours. Les chefs d'entreprise se considèrent bien informés des aides gouvernementales mais seuls 40% d'entre eux les jugent efficaces et 78% pensent qu'elles n'auront pas d'effet incitatif sur le recrutement. La taxe d'apprentissage est reconnue comme un moyen d'encourager l'insertion sociale, assimilable à une forme de mécénat pour 52% des chefs d'entreprise. 66% savent que la taxe d'apprentissage peut être versée à des fondations œuvrant pour la formation et l'insertion des jeunes, comme la Fondation d'Auteuil. Mais ils déplorent à 63% l'opacité du système en se disant mal-informés de l'utilisation de leur taxe d'apprentissage par les organismes bénéficiaires.

Nous vous recommandons

Metro France "Top Employer" pour la neuvième année consécutive

Metro France "Top Employer" pour la neuvième année consécutive

Le fournisseur de la restauration a reçu la certification du Top Employeur Institute, organisme indépendant international, qui récompense sa politique RH suite à un audit approfondi.La certification Top Employer vient reconnaître...

19/01/2023 |
Snapshift élargit ses horizons en devenant Combo

Snapshift élargit ses horizons en devenant Combo

Yoobic rachète la plateforme Heystan

Yoobic rachète la plateforme Heystan

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Plus d'articles