Appel à Projet pour les prix Procos 2009

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

La Fédération Procos lance un nouveau Prix, celui du « meilleur espoir de la restauration » en centre commercial, à travers un appel à candidature des sociétés de promotion d'immobilier commercial.
Ce nouveau prix proposé par les enseignes adhérentes (McDonald's, Quick, Groupe Agapes, Groupe Le Duff, la Croissanterie, Courtepaille, El Rancho, Buffalo Grill, La Boucherie, Léon de Bruxelles, Starbucks Coffee, Groupe Flo, Groupe Holder, La Mie Câline, Casino Restauration...), sera décerné à un projet de centre commercial (création ou extension), prenant le mieux en compte les contraintes techniques et de fonctionnement de ce secteur. Il s'inscrit dans la réflexion menée depuis trois ans par Procos et ses adhérents sur la place de la restauration commerciale dans les centres commerciaux. L'objectif de ce Prix est de mettre en avant le travail réalisé en amont entre les promoteurs et les acteurs de la restauration.
L'appel à candidature sera ouvert entre le 1er juillet 2008 au 5 septembre 2008.  Les nominés seront connus en novembre 2008 et le lauréat révélé lors de la cérémonie des Prix Procos, le 22 janvier 2009.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Les glaces se nomadisent, selon NPD Group

Les glaces se nomadisent, selon NPD Group

300 millions, c’est le nombre de desserts glacés commandés en restauration commerciale entre mai 2021 et mai 2022, relève The NPD Group, qui vient de dévoiler quelques données clés sur le marché, second en Europe derrière...

21/07/2022 | DessertsGlaces
A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

Jean-François Feuillette ouvre Frédélian, au Cap-Ferret

Jean-François Feuillette ouvre Frédélian, au Cap-Ferret

Poke House vise les 50 restaurants d’ici 2024 en France, en partie en franchise

Poke House vise les 50 restaurants d’ici 2024 en France, en partie en franchise

Plus d'articles