Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

API Restauration en plein essor

Patricia Cecconello
La société de restauration collective a augmenté son chiffre d'affaires de 19,5% sur l'exercice 2001-2002 à 92,5 M€. Elle a par ailleurs signé plus de 80 nouveaux contrats cet automne.

API Restauration, dont le siège social, est situé à Mons-en-Baroeul (59), affiche une activité particulièrement dynamique. La société a  été reconduite sur 18 contrats, remportés par appel d'offres et a remporté plus de 80 nouveaux marchés.

Parmi ses nouveaux clients, figurent, en restauration d'entreprise, le restaurant inter-entreprise d'Euralille (450 repas/jour), le spécialiste de la téléphonie Thales (200 repas/jour) à Marcq-en-Baroeul, l'entreprise belge Arso Wijjins à Nivelle (150 repas/jours).

Dans le secteur de la restauration scolaire, elle compte désormais parmi ses clients les municipalités d'Halluin (Nord) soit 1 600 repas/jour, de Creil (Oise)  avec 1100 repas/jour, de Méry-sur-Oise (Val d'Oise) avec 580 repas/jour, d'Hazebrouck (Nord)avec 1000 repas/jour, ainsi que les établissements Sainte-Anne de Sablé-sur-Sarthe (Sarthe) avec 900 repas/jour et de Montesson (Yvelines) avec 730 repas/jour, l'AFPA de Stains (Seine Saint Denis) avec 380 couverts/jours, et l'école Sainte-Ursule à Namur (Belgique) avec 160 couverts/jour.

En restauration hospitalière, Api Restauration a remporté l'appel d'offres du Centre hospitalier du Belvédère à Mont Saint-Aignan (Seine Maritime) avec 260 repas/jour, et de l'Institut médico-pédagogique de Saint-Sever (Calvados) avec180 couverts/jour.

Par ailleurs, sa cuisine centrale autonome, Lys Restauration, installée à Lys-les-Lannois (Nord) a augmenté sa production de 26.000 à 28.000 repas par jour en septembre.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Une carte interactive du bien-manger durant le confinement

Une carte interactive du bien-manger durant le confinement

« La nourriture n’est pas une marchandise, c’est un bien culturel qui relie les hommes et toute la biodiversité du vivant » rappelle joliment le Collège Culinaire de France. Né de[…]

Covid-19 : salariés et employeurs de la branche exonérés des cotisations santé et prévoyance

Covid-19 : salariés et employeurs de la branche exonérés des cotisations santé et prévoyance

Loyers en centre commerciaux : des enseignes de restauration lancent une action commune avec Gouache Avocats

Loyers en centre commerciaux : des enseignes de restauration lancent une action commune avec Gouache Avocats

« Entrer dans une routine de crise serait déjà un premier pas »

« Entrer dans une routine de crise serait déjà un premier pas »

Plus d'articles