Aoste professionnel lance son concours sur le thème du bowl

AMÉLIE RIBEROLLE

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Aoste professionnel lance son concours sur le thème du bowl

Pour sa huitième édition, lancée aujourd’hui, la marque invite les métiers de bouche à explorer de nouveaux territoires intégrant la charcuterie aux bowls

A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 28 février prochains, cuisiniers, restaurateurs, acteurs du snacking, charcutiers-traiteurs, boulangers et autres métiers de bouche et étudiants dans ces filières sont invités à plancher à réaliser une recette de bowl intégrant au moins deux produits Aoste professionnel. Jambon cuit, cru ou fumé, chorizon, spécialités de bœuf et de porc… la charcuterie s’invite dans les bowls avec ses saveurs, sa palette de couleurs et la simplicité de son usage.


Christian Têtedoie, président du jury de professionnels, a fait pour le thème de cette année le choix du froid : « La mise en valeur de la charcuterie est plus intéressante. Pour moi le bowl est meilleur froid, on sent mieux les goûts ». Et de mettre en garde : « L’exercice de la cuisine froide n’est pas si simple… Cela nécessite un assaisonnement plus précis qu’à chaud ». Les participants, qui doivent déposer leur recette accompagnée de photos sur le site, sont prévenus. Mais peuvent d’ores et déjà bénéficier des conseils du Meilleur ouvrier de France, qui insiste sur la bonne cuisson du riz ou de la céréale. « Après, il faut qu’il y ait des légumes cuits et crus. On peut aussi apporter des légumineuses, pour renforcer la palette végétale. Il est très important de veiller au bon équilibre des saveurs. J’imagine des pickles, pour apporter un peu d’acidité qui vient compenser le côté doux du riz. La charcuterie apporte le côté salé et épicé… Enfin, la dimension esthétique est très importante. Il faut d’abord régaler l’œil avant le palais ! »

C’est en effet un des atouts de ce plat issu de la cuisine hawaïenne dans sa version « poke » avec du poisson cru, et une des clés de son succès planétaire. Le concours devrait l’amener vers des inspirations espagnoles ou italiennes… Christian Têtedoie s’est lui-même planché sur le sujet avec une base de riz cuit au bouillon, du jambon cuit truffé, de la viande des grisons, des figues fraîches, des mûres, des fraises, des pickles de potimarron, de la salicorne crue et un assaisonnement à base d’huile d’olive, vinaigre de figue, ponzu, sauce teriyaki, wasabi et graines de sésame…

Novembre 2022.

Nous vous recommandons

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Le spécialiste du hamburger gourmet a choisi la ville universitaire des Bouches-du-Rhône pour lancer son concept de restaurant en franchise.Pour cette première ouverture en franchise, Blend s’installe sur un emplacement de choix, à...

Yext renforce son intégration avec Google pour prendre en charge les options à emporter et livraison des restaurants

Yext renforce son intégration avec Google pour prendre en charge les options à emporter et livraison des restaurants

Del Arte dévoile son nouveau concept hybride

Del Arte dévoile son nouveau concept hybride

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever