Antoine Heerah « ambassadeur » de l’Outre-mer à Montmartre

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

Antoine Heerah « ambassadeur » de l’Outre-mer à Montmartre

Le chef du Chamarré Montmartre à Paris (18e) a choisi de mettre l’Outre-mer à l’honneur dans son établissement durant les dernières vendanges qui viennent de se dérouler pendant cinq jours sur la « Butte ».

La 78ème édition de la Fête des vendanges de Montmartre a fêté les îles, une façon de s’inscrire dans l’année de l’Outre-mer. Du 5 au 9 octobre, Montmartre a donc invité les îles (Guadeloupe, Martinique, Réunion…) et proposé un florilège de découvertes gustatives et d’animations pour mieux faire connaître la gastronomie outre-marin. Le chef Antoine Heerah, très impliqué dans la vie professionnelle du quartier (reprise du mythique Moulin de la Galette, reprise de l’ex-Beauvilliers, et ouverture prochaine d’un 3e établissement dans le 18e), a joué le jeu à 200 %. Durant trois jours, midi et soir, il a mis à l’honneur dans son établissement le Chamarré Montmartre les cuisines métisses de l’Outre-mer autour de déjeuners cocktails et de workshops créatifs. « L’idée était vraiment de décliner des thèmes autour de l’Outre-mer et de développer des accords mets et vins grâce à un panier de produits identifiables », précise-t-il. La Martinique était à l’honneur le 5 octobre, l’Ile de la Réunion le 6 octobre et la Guadeloupe le 7 octobre. La démarche est allée plus loin encore en impliquant des professionnels du 18ème arrondissement de la capitale avec la participation d’Arnaud Larher, chef pâtissier et MOF et Christophe Roussel, chef pâtissier et chocolatier. Les chefs Servair ainsi que Michel Roth, chef des cuisines du Ritz, ont participé au dîner du 7 octobre. Du côté des accords, les rhums hispaniques de la Maison Dugas, les vins de Vouvray et les vins du Château Suduiraut (Sauternes) sont venus sublimer les plats réalisés par Antoine Heerah. Le tout pour une explosion de saveurs en bouche dans une ambiance très conviviale. Dans cette opération, les enfants n’ont pas été oubliés. Ils ont pu assister à des démonstrations culinaires tous les matins. « Nous avons réalisé des pancakes aux graines de goyave cristallisées. C’est une façon de sensibiliser les enfants aux saveurs exotiques. Ils sont aussi pu écouter des conteuses. Un grand moment de partage », précise Antoine Heerah.

Nous vous recommandons

Quand le snacking fait son grand show

Quand le snacking fait son grand show

Déployée sur deux jours avec de nombreuses nouveautés, l’édition 2023 des salons Sandwich & Snack Show et Parizza se déroulera exceptionnellement les 12 et 13 avril avant de revenir en mars en 2024.Près de 270 exposants, dont 20%...

27/01/2023 | Snacking
Yogurt Factory se fait une place au soleil

Yogurt Factory se fait une place au soleil

Laurent Bassi, fondateur de Basilic & co : « C’est quand tout va bien qu’il faut avoir le courage de changer »

Interview

Laurent Bassi, fondateur de Basilic & co : « C’est quand tout va bien qu’il faut avoir le courage de changer »

Eat Salad veut grandir vite et franchir en deux ans la barre des 175 unités

Eat Salad veut grandir vite et franchir en deux ans la barre des 175 unités

Plus d'articles