Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

ANTICIPER LA TRANSMISSION

par Jean-Charles Schamberger, rédacteur en chef

Sujets relatifs :

ANTICIPER LA TRANSMISSION

© Photo F. Ferville

Cinquante pour cent des chefs d'entreprise d'hôtellerie-restauration de plus de 45 ans devront trouver un repreneur dans les quinze ans à venir (lire page 73). Et, avec l'arrivée à l'âge de 60 ans de la génération du baby-boom, ce sont des milliers d'entreprises qui seront à transmettre, sur un secteur déjà caractérisé par un fort taux de reprises. Pourtant, qu'il s'agisse d'une cession ou d'une succession, combien de transmissions sont-elles réellement anticipées ? Souvent par manque de temps, mais parfois aussi afin de retarder l'échéance, beaucoup négligent ce nécessaire travail préparatoire. L'implication personnelle quotidienne dans une affaire, le contact avec une clientèle fidèle, le nombre d'années passées dans l'établissement, construisent au fil du temps une relation affective très forte avec l'entreprise. Des circonstances qui ne favorisent pas toujours, il est vrai, l'acceptation psychologique du passage de témoin, en dehors de tout aspect financier à ce stade. La préparation d'une transmission demande cependant du temps. Mieux vaut y penser cinq à dix ans à l'avance, en évitant de le faire après 65 ans. Toujours, en revanche, avec une stratégie bien définie. Ainsi, le « successeur » doit être choisi en fonction de critères réellement objectifs. S'il convient évidemment de demander aux enfants associés ou présents dans l'entreprise, on peut aussi envisager un[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

LE GRAND MÉNAGE DE PRINTEMPS

LE GRAND MÉNAGE DE PRINTEMPS

L'affaire des sans-papiers, qui semble trouver une issue favorable, aura une fois de plus, aux yeux de l'opinion, stigmatisé nos métiers et notre industrie dans son ensemble. Elle qui n'avait certainement pas besoin de cette publicité, quand[…]

01/05/2008 |
SOMMAIRE

SOMMAIRE

CHANGEMENT DE MAJORITÉ

CHANGEMENT DE MAJORITÉ

INVITATION SOUS CONDITIONS

INVITATION SOUS CONDITIONS

Plus d'articles