Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Ansamble signe la charte d’initiative bio Bretagne « Il fait bio dans mon assiette »

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Ansamble signe la charte d’initiative bio Bretagne « Il fait bio dans mon assiette »

© Photo : Ansamble

Ansamble valide l’esprit de la charte « Il fait bio dans mon assiette », charte  qui s’inscrit dans une démarche de progrès. Elle n’impose pas d’objectifs difficiles à atteindre, mais incite les signataires à mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour augmenter la part des produits bio intégrés aux repas, dans le respect des principes développés par la charte.

Ansamble propose d’ores et déjà des éléments de repas bio ou des repas complets bio dans 210 de ses restaurants en Bretagne, s’engage et confirme sa volonté de continuer à progresser dans cette démarche en signant la charte « il fait bio dans mon assiette ».

 

Au RIA Le Beauregard 12 % des repas servis sont composés de produits bio

 

Le restaurant inter-administratif Le Beauregard à Rennes est le restaurant où l’apport de produits bio est le plus important de tous les restaurants d’entreprise servis par Ansamble en France.

Contractuellement, Ansamble a l’obligation de proposer un plat bio ou un élément bio tous les jours. La SRC va au-delà de cet engagement, puisque 12 % des produits (en valeur) servis sur le restaurant sont bio.

Les fournisseurs locaux sont très sollicités pour un approvisionnement qui soutient les filières locales et régionales et qui respecte la saisonnalité. C’est une des réponses à la charte que par ailleurs Ansamble s’applique à satisfaire dans chacune de ses prestations en France.

Par l’intermédiaire du groupement Manger Bio 35, Ansamble s’approvisionne auprès des fournisseurs comme M. Gabillard, de Saint Grégoire (légumes), Le P’tit Gallo, de Montreuil-le-Gast (yaourts) …

 

Dans sa politique de changement de comportement alimentaire de ses convives en restauration collective, Ansamble a plusieurs cordes à son arc.

Dans le cadre des repas bio, dont on sait qu’ils sont un peu plus chers, Ansamble a innové pour permettre à ses convives de mieux manger, à des coûts toujours accessibles.

En effet, Ansamble propose à ses clients et convives de diminuer la part de viande, qui coûte plus cher au porte-monnaie et à la planète. Aussi, en échange, Ansamble privilégie les légumes, le lait, les céréales et les légumineuses issues de l’agriculture biologique.

Afin de donner aux chefs de ses restaurants les moyens de proposer à leurs convives une prestation optimisée, Ansamble organise des formations en groupe aux techniques de cuisson spécifiques aux produits issus de l’agriculture biologique.

 

En 2013, plus de 20 chefs des restaurants du bassin rennais ont été formés par Brigitte Fichaud aux techniques de cuisson des légumineuses bio.

Chaque jour au restaurant du Beauregard, un plat bio, végétarien ou intégrant une faible part de protéines animales est proposé sur un kiosque dédié.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

 Compass Group France lance son CFA « Planète Chef »

Compass Group France lance son CFA « Planète Chef »

En tant que marque employeur engagée, Compass Group France a décidé de créer son propre CFA (Centre de Formation d’Apprentis). En effet, l’entreprise mène depuis plusieurs années une[…]

10/06/2021 | RHCompass
Décès  d'André Nizard, président Fondateur d'AGORES

Décès d'André Nizard, président Fondateur d'AGORES

AGORES : le 35e Forum de la restauration publique et territoriales se tiendra les 29, 30 septembre et 1er octobre

AGORES : le 35e Forum de la restauration publique et territoriales se tiendra les 29, 30 septembre et 1er octobre

Le Chaussée aux moines se décline au format barquette

Le Chaussée aux moines se décline au format barquette

Plus d'articles