Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

André Daguin milite pour sauver le repas à la française !

Isabel Soubelet
Déjà sous les feux des projecteurs dans les tumultes qui secouent l'Umih, principal syndicat des restaurateurs, André Daguin, vient de proposer un projet intitulé « De l'assiette aux champs » au nom de la section du cadre de vie, et de la section de l'agriculture et de l'alimentation du Conseil économique, social et environnemental.
« Dans une période où les pratiques alimentaires changent, le repas à la française fait de la résistance. Le repas partagé et convivial demeure un modèle alimentaire solide. Et aujourd'hui, le consommateur peut devenir prescripteur », a-t-il précisé lors de la présentation de son projet à la presse, avant discussion et vote en assemblée plénière. André Daguin, nouvel ambassadeur de la malbouffe ? Peut-être. Dans tous les cas, le rapport établi en contient tous les thèmes : préserver et enrichir le patrimoine culinaire de la France en militant pour la candidature du repas gastronomique à la française au patrimoine immatériel de l'UNESCO, accorder davantage de place aux produits en favorisant les productions agricoles de qualité, développer les circuits courts, réhabiliter la cuisine familiale et les produits de saison, favoriser la consommation d'aliments non transformés, faciliter l'accès aux fruits et légumes en utilisant notamment une fiscalité indirecte sur les produits de grignotage, développer l'éducation au goût, simplifier l'étiquetage pour les consommateurs, renforcer la réglementation applicable aux allégations nutritionnelles... Une multitude de proposition qui porteront peut-être leurs fruits pour « sauver le repas gastronomique a la française qui existe toujours mais qui est menacé » a précisé l'auteur du rapport.  

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Ils sont 5 restaurateurs, à Paris, Puylaroque et Bastia, à poursuivre Axa, suite au refus de leur assureur de couvrir leurs pertes d’exploitation liées à la fermeture administrative de leur établissement[…]

TheFork lance l’opération Revenons au restaurant

TheFork lance l’opération Revenons au restaurant

La Pâtisserie de Référence: pour apprendre et réaliser les recettes d’un vrai chef pâtissier

La Pâtisserie de Référence: pour apprendre et réaliser les recettes d’un vrai chef pâtissier

Plan « France relance » :  une déception pour le secteur

Plan « France relance » : une déception pour le secteur

Plus d'articles