Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Amalthée donne le « la » au lait à l'école

La rédaction de Néorestauration

Le comité scientifique d'Amalthée, l'association pour le lait à l'école, a rendu le 21 avril un avis sur le bon usage, selon elle, du lait en milieu scolaire. Ce document de quatre pages contient un ensemble de recommandations reprenant les derniers règlements européens et français entrés en vigueur en matière de service et de consommation. A savoir le règlement N° 178/2002 du 28 janvier 2002, le règlement CE 816/2004 du 29 avril 2004, les circulaires parues au Bulletin officiel de l'Education nationale N° 9 du 28 juin 2004, N° 2 du 10 janvier 2002, N° 1 du 14 février 2002, et lettre circulaire du ministère de la Jeunesse, de l'Education nationale et de la Recherche du 25 juin 2004.

Les collectivités territoriales, commence Amalthée, doivent « s'assurer que toutes les mentions obligatoires figurent sur les produits laitiers distribués à l'école et qu'ils conviennent à des conditions de distribution optimales». Les écoles doivent par ailleurs veiller au strict respect des règles de stockage. « Les produits seront maintenus dans des endroits secs et propres, à l'abri de la chaleur, à l'écart de produits dangereux (produits d'entretien, etc.). Et le lait devra être servi dans des verres propres, stockés à l'abri de toute contamination alimentaire ou de produits nocifs. ». Quant au produit dans un emballage ouvert, il doit être consommé « immédiatement afin d'éviter les contaminations et le développement de micro-organismes ».

Concernant sa distribution, les sages d'Amalthée soulignent qu'elle doit correspondre « à un moment de qualité ». Ils recommandent également de le distribuer sans être accompagné d'autres produits alimentaires, et dans la plage horaire de 8 H 30 à 9 H, voire 9 H 30. « Cette distribution est considérée comme une tradition d'accueil », affirme Amalthée. Enfin, conclue-t-elle, le lait peut également être proposé lors du goûter.

Les spécialistes de la diététique et de la nutrition noteront toutefois que ces recommandations d'Amalthée sur la distribution s'éloignent de celles de l'Afssa, reprises dans la lettre circulaire ministérielle sur la collation matinale à l'école. L'Agence en effet considère que la distribution systématique de lait à l'école n'est pas justifiée sur un plan nutritionnel, et qu'elle doit être réservée aux seuls enfants qui n'ont pas pris de petit déjeuner.

jfvuillerme@neorestauration.com

 

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles