Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Alan Geeam ouvre Qasti

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Alan Geeam ouvre Qasti

Et de trois pour Alan Geaam ! Après l’Auberge Nicolas Flamel, et son restaurant éponyme, étoilé en 2019, le chef ouvre Qasti, « Mon histoire » en libanais, dans le 3ème  arrondissement de Paris. Une adresse qui fait la part belle à la cuisine libanaise de son enfance, dans une salle de 30 places assises (10 supplémentaires en terrasse) conçue par l’agence Honneur Society, déjà à l’œuvre dans le restaurant Alan Geeam. Fresques murales dans les tons de bleus imaginées par l’artiste Linda Andersson, mise en œuvre du bois, en rappel du cèdre, tables recouvertes de marbre écaillé et mur de chrome, évocation des reflets de la Méditerranée… sans oublier les codes du bistrot parisien, rappelé par les chaises en bois.

 

A la carte, pour débuter, les très fameux mezzés sont incontournables. A partager, le végétarien (avec entre autres le chausson fêta/menthe et le caviar de topinambour), le marin (avec le poulpe à la mélasse de grenade et la feuille de vigne à la langoustine), le carnivore (avec entre autres le samoussa de viande et le houmous/noisette d’agneau) ou le mixte (avec la mini cocotte de makanek et le falafel d’anguille fumée par exemple). Ensuite une carte simple et de saison avec 4 plats au choix est proposée, suivie des gourmandises, elles aussi à partager. La formule déjeuner est à 21 euros (mezzés au choix et plat du jour), complétée par un trio à la carte à 42 euros, et un semainier : boulette de viande assaisonnées au four avec pomme de terre le lundi ou bien le Mougrabieh Poulet (ragout de boules de pâtes, pois chiche, poulet et épices) le mardi et le chiche barak (soupe de yaourt et ravioles) le mercredi… À noter enfin une belle sélection de vins libanais, comme le vin rouge du domaine Ixsir ou Les Bretèches du Château Kefraya. De nombreux vins français sont aussi présentés.


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

L'intérim, un soutien indispensable à la reprise économique

L'intérim, un soutien indispensable à la reprise économique

 Le marché de l'intérim est l'un des plus fortement impactés par la crise sanitaire que nous traversons actuellement. Il affichait en effet très récemment une perte de plus de 75% de ses emplois...[…]

Soutien et mobilisation pour les fruits et légumes frais

Soutien et mobilisation pour les fruits et légumes frais

Les chefs se mobilisent pour nos aides-soignants

Les chefs se mobilisent pour nos aides-soignants

Les Bistrots, pas Parisiens mais Solidaires

Les Bistrots, pas Parisiens mais Solidaires

Plus d'articles