Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Aides à l'emploi : le torchon brûle

Isabel Gutierrez

Sujets relatifs :

L'Umih, le Synhorcat, le Snarr et le SNRTC font appel aux parlementaires pour dénoncer le projet de loi de finances 2008 qui limite les aides de l'Etat.

Les syndicats patronaux de la restauration ont mal pris la promulgation du projet de loi de finances 2008 qui remet en cause les accords d'aides à l'emploi qui leur avait été accordées par la loi du 9 août 2004 dans l'attente d'une baisse du taux de TVA à 5,5 %. Ils estiment avoir joué le jeu (suppression du Smic hôtelier, mise en place d'un régime de prévoyance, durée du travail ramenée à 39 heures garanties, revalorisation de la grille de salaires...) et n'acceptent pas le changement de règles qui, certes, va pérenniser les aides mais va surtout les limiter à 30 salariés !

« Nous voulons que le gouvernement tienne ses engagements », s'insurge André Daguin, président de l'Umih, qui a envoyé aux parlementaires une lettre demandant le retour à l'accord initial. Même démarche au Synhorcat qui se félicite de voir l'amendement qu'il a proposé, déposé par le parlementaire du Nouveau[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le 4e Bar à Huîtres en forme de défi

Le 4e Bar à Huîtres en forme de défi

En ouvrant sa nouvelle adresse dans le 8e arrondissement de Paris, Jean-Pierre Chedal a modélisé son concept de brasserie de quartier, dans la tradition maison.Non loin de la place des Ternes, Paris 17e, le Bar à Huîtres vient d'inaugurer sa 4e[…]

01/05/2008 |
Mischler cède le Cheval blanc

Mischler cède le Cheval blanc

Modifier les horaires de repas

Modifier les horaires de repas

vite lu

vite lu

Plus d'articles