Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

AGITATEUR D'INNOVATIONS

Encarna Bravo

Sujets relatifs :

AGITATEUR D'INNOVATIONS

© Photos : DR

La 21e édition du Sial est une vitrine géante que les professionnels de la RHD vont pouvoir inventorier pour dénicher l'innovation qui leur rendra service. L'occasion surtout de capter l'air du temps en matière de tendances alimentaires et de produits.

Défricher des tendances, découvrir de nouveaux produits en provenance des quatre coins du monde, telles sont les opportunités offertes aux visiteurs du Sial 2006. Les professionnels de la restauration peuvent percevoir, depuis plusieurs éditions déjà, une volonté de la part des organisateurs du salon de leur réserver un accueil de plus en plus personnalisé en les accompagnant efficacement dans leur visite, notamment par une identification spécifique. L'objectif étant d'ouvrir de plus en plus ce salon à la RHD, afin qu'il devienne comme pour la grande distribution, le rendez-vous international à ne pas manquer. Il est vrai que certaines tendances émergentes, telle la tendance « nutritionnellement correct », concernent à la fois la distribution et la restauration.

Cet engouement pour l'équilibre alimentaire s'est traduit par l'élaboration de produits dans lesquels les apports en graisses et en sucres ont été revus à la baisse. D'autres industriels de l'agroalimentaire réceptifs aux nouveaux besoins ont, quant à eux, misé sur la fabrication de produits intégrant davantage de légumes ou privilégié des modes de cuisson plus en vogue tels que la vapeur ou le wok. Ce même souci pour la nutrition s'est également immiscé dans un autre mode de consommation en forte progression : le snacking. Car aujourd'hui, manger sur le pouce, dans la rue (nomadisme) ou grignoter ne doit plus être synonyme de « malbouffe ». À l'heure du lancement du PNNS 2, c'est l'occasion pour les fruits comme pour les légumes de tenter une percée significative dans le secteur de l'agroalimentaire.

Plus que jamais, le client, qui fait le choix d'un produit santé, refuse de renoncer à la notion de plaisir qui accompagne l'acte de manger.

Le message a été reçu par les responsables recherche et développement qui ont mis au point des gammes de produits riches nutritionnellement, mais aussi savoureux et gourmands.

Du côté des professionnels de la restauration, les attentes sont aussi très spécifiques. En effet, qu'ils exercent en restauration collective ou commerciale, ils rencontrent en règle générale des problèmes[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Une croissance frag ile

Une croissance frag ile

En 2007, la restauration européenne a poursuivi sur sa lancée de 2006 avec de belles performances dans la plupart des pays, dont la France et l'Allemagne. Mais la dégradation de l'environnement macroéconomique, au second semestre, a assombri[…]

01/05/2008 |
Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Nouvelle terre de plaisirs

Nouvelle terre de plaisirs

Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Plus d'articles