Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Accor déçoit sur ses bénéfices 2005

Paul Fedele
Alors que le groupe dirigé par Gilles Pélisson a annoncé mercredi 8 mars des résultats 2005 orientés à la hausse, les marchés financiers sont restés sur leur faim quant à la restructuration annoncée. L'action a perdu depuis hier plus de 8 %.
A première vue, 2005 est une belle année pour le groupe d'hôtellerie et de services Accor dont l'ensemble des indicateurs sont orientés à la hausse. A 7,6 Md€, le CA a progressé de 7,9 % (et de 4,7 %) à périmètre constant, le RBE à 1,99 Md€ augmente de 8,8 % tandis que le résultat avant impôts et le résultat net bondissent respectivement de 17,6 % et de 42,9 % à 603 M€ et 333 M€. Le bénéfice par action est de 1,55 € contre 1,17 € en 2004. Pourtant, vu du côté des marchés financiers, c'est la déception à la fois sur le niveau de résultat, mais aussi au sujet des restructurations annoncées que d'aucuns voyaient de plus grande ampleur. Certains espéraient la vente des services aux entreprises (voire sa cotation) alors que le groupe a annoncé son intention d'y investir 500 M€ d'ici à 2010. Les informations de cessions annoncée0s, comme la vente des 1,42 % dans Compass (qui ont rapporté à Accor 90 M€), les discussions de cession partielle ou totale de ses 50 % dans Carlson WagonLit Travel ou encore la vente des murs de plusieurs Sofitel n'ont, semble-t-il pas suffit à combler la sphère financière. Même si Gilles Pélisson a pourtant souligné qu'une redistribution de 74 % des profits sous forme de dividendes était déjà « extraordinaire », l'annonce des résultats et de la stratégie ont entraîné un recul du titre de plus 7 %. Ce dernier poursuit sa baisse aujourd'hui avec - 1,10 % à 47,47 € (11h40).
Alors que le groupe hôtelier effectue un recentrage sur son hôtellerie et ses services, les interrogations se portent maintenant sur les autres activités en portefeuille comme la restauration -Lenôtre et Wagons-Lits - et les Casinos. Sans doute des réponses dans quelques mois, puisque Gilles Pélisson a annoncé qu'il se donnait quelques mois de réflexion sur les complémentarités.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Ils sont 5 restaurateurs, à Paris, Puylaroque et Bastia, à poursuivre Axa, suite au refus de leur assureur de couvrir leurs pertes d’exploitation liées à la fermeture administrative de leur établissement[…]

TheFork lance l’opération Revenons au restaurant

TheFork lance l’opération Revenons au restaurant

La Pâtisserie de Référence: pour apprendre et réaliser les recettes d’un vrai chef pâtissier

La Pâtisserie de Référence: pour apprendre et réaliser les recettes d’un vrai chef pâtissier

Plan « France relance » :  une déception pour le secteur

Plan « France relance » : une déception pour le secteur

Plus d'articles