Accor Casinos et Barrière, le grand flirt

La rédaction de Néorestauration

Ni confirmation, ni démenti. Pourtant la rumeur enfle au rythme des articles qui succèdent dans la presse. Le rapprochement entre les casinos des groupes Barrière et Accor, serait imminent.

Si les grandes manœuvres de rapprochement se confirment, Partouche, risque de perdre dans les prochaines semaines son maillot de premier gestionnaire européen de casinos qu’il avait acquis suite, notamment, à la reprise de la Compagnie Européenne de Casinos. En effet, les numéros deux et trois du secteur, Barrière et Accor Casinos discuteraient d’un rapprochement qui pourrait constituer, avec 35 établissements, « le numéro un européen du secteur ». Selon, les Echos, le projet pourrait être annoncé courant janvier. Autre révélation: le groupe Barrière serait en contact avec Sven Boinet, ex-membre du directoire du groupe Accor en charge de l’hôtellerie qui pourrait prendre la présidence du directoire pendant que Dominique Desseigne, actuel président du groupe Barrière, occuperait la présidence du conseil de surveillance. pfedele@neorestauration.com