Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Accor autorisé par Bruxelles au rachat d'une participation de contrôle dans Dorint

La rédaction de Néorestauration
La Commission européenne a examiné les effets de l'opération sur le plan local et sur le plan national en ce qui concerne la définition géographique du marché.

La Commission européenne a autorisé l'acquisition, par le groupe hôtelier français Accor SA, d'une participation de contrôle dans le groupe hôtelier allemand Dorint. L'acquisition renforcera la position du principal groupe hôtelier européen en Allemagne, mais ce dernier y aura toujours affaire à une concurrence suffisante", a considéré la Commission
Aux termes d'un accord notifié à la Commission le 26 novembre en vue d'obtenir son autorisation, Accor rachètera une participation dans le groupe Dorint à son fondateur, la famille Ebertz, avec laquelle il détiendra le contrôle en commun de cette chaîne hôtelière, qui compte 78 établissements, principalement en Allemagne. La Commission a examiné l'effet de cette opération, surtout en Allemagne, mais également dans plusieurs autres pays européens tels que la Belgique, les Pays-Bas, l'Espagne et l'Autriche, où aussi bien Dorint qu'Accor possèdent des hôtels.
En ce qui concerne la définition géographique du marché, la Commission a examiné les effets de l'opération sur le plan local et sur le plan national. "Un client qui a besoin d'une chambre d'hôtel dans une ville donnée ne va pas envisager d'autre offre dans une autre ville éloignée", a estimé la Commission qui poursuit: "toutefois, les entreprises clientes peuvent réserver leurs chambres d'hôtel au niveau national moyennant des rabais et systèmes de fidélité".
La Commission a également pris en considération les différentes catégories d'hôtels ("étoiles") dans son appréciation. L'enquête a permis de conclure que les hôtels gérés par Accor et Dorint sont assez complémentaires. Ainsi, dans certaines villes, Accor  n'exploite que des hôtels bon marché (par exemple Formule 1, Motel 6), tandis que les hôtels Dorint appartiennent au segment supérieur
du marché. Dans les rares cas où Accor et Dorint exploitent des hôtels de catégories identiques ou voisines, la Commission a conclu que  leur part de marché cumulée au niveau local et national resterait modérée.
Accor est le premier groupe hôtelier européen avec 3 700 hôtels dans le monde entier, dont environ 1 250 en France et près de 700 dans d'autres régions d'Europe à travers ses marques Sofitel, Novotel, Mercure, Ibis et Etap. La Commission a déclaré avoir étroitement et utilement collaboré, dans cette affaire, avec l'autorité de concurrence allemande (Bundeskartellamt).

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de[…]

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles