Accor adopte un profil bas aux Etats-Unis

La rédaction de Néorestauration
Alors que la France et les Etat-Unis se livrent un bras de fer diplomatique sur la crise irakienne, le groupe Accor a baissé le pavillon français de ses hôtels Sofitel américains.

Le premier groupe hôtelier européen a décidé purement et simplement d'enlever les drapeaux français qui flottent sur ses établissements Sofitel américains, considérant que les laisser pourrait passer pour une "provocation" aux yeux de certains Américains, opposés à Paris dans la crise irakienne.
Alors que la France se démène pour convaincre que la paix est possible, l'un de ses fleurons nationaux semble adopter un profil bas aux Etats-Unis. Même si, rappelle-t-on au siège, il s'agit d'une initiative "locale" des directeurs des hôtels américains. Une attitude qu'Hélène Lalitte, d'Accor Amérique du Nord justifie ainsi: "Aux Etats-Unis, les mots sont durs à l'égard de la France, et nous avons estimé que ce serait une provocation de garder nos drapeaux ". Puis elle ajoute, " nous n'essayons pas de cacher que nous sommes français. Si les drapeaux tricolores ont disparu, la cuisine française et les vins de l'Hexagone sont toujours sur les tables des restaurants des hôtels de la chaîne".

Nous vous recommandons

GHR, une nouvelle organisation professionnelle pour l'hôtellerie-restauration

GHR, une nouvelle organisation professionnelle pour l'hôtellerie-restauration

Le Groupement national des indépendants (GNI), en congrès à Lyon, a annoncé sa fusion avec le Syndicat national de la restauration thématique et commerciale (SNRTC) et le Syndicat national de la restauration publique organisée (SNRPO)....

15/11/2022 |
Le recrutement en CHR post Covid, constat et solutions à court, moyen, long terme

Le recrutement en CHR post Covid, constat et solutions à court, moyen, long terme

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

15 nouveaux établissements au Groupe Logis Hôtels

Saint-Tropez : Louis Vuitton ouvre son premier restaurant avec Mory Sacko

Saint-Tropez : Louis Vuitton ouvre son premier restaurant avec Mory Sacko

Plus d'articles