Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

A qui revient l'éducation à l'alimentation?

La rédaction de Néorestauration
Le Conseil économique et social souligne le rôle central de la famille et de la communauté scolaire dans l'éducation à l'alimentation.

Le Conseil économique et social replace au premier plan le rôle de la famille. « C'est, ou cela devrait être », écrit son rapporteur, Michelle Ologoudou, d'abord dans la famille que l'enfant apprend à manger de façon équilibrée et variée. « C'est là où il acquiert des principes d'hygiène, des règles de savoir-vivre, des habitudes d'achat, en fonction des conditions de vie de chacun, des modes et des innovations alimentaires. Ils n'en marqueront pas moins sa vie d'adulte ».

Mais le Conseil recommande aussi qu'elle serve de « filtre de décryptage de tous les messages reçus, parfois contradictoires, qui vont influencer les comportements alimentaires ». Mais est-elle « suffisamment éclairée » et  « en mesure de jouer ce rôle lorsqu'elle vit dans la précarité ou l'exclusion »? Le CES en doute!

Précisant le rôle de l'Education nationale, le Conseil estime qu'il n'est pas forcément souhaitable de faire de la nutrition une discipline d'enseignement supplémentaire, celle-ci pouvant être abordée à l'occasion d'autres enseignements. « L'éducation à l'alimentation suppose une approche transversale, qui requiert une concertation interdisciplinaire. »

Le service de restauration dans la communauté scolaire

Selon le rapport, la restauration scolaire est bien une composante de l'Education nationale. A ce titre, par la qualité et l'aspect éducatif de ces repas et de son environnement, elle joue un rôle également déterminant, a fortiori si elle s'engage dans des projets d'éducation à l'alimentation impliquant l'ensemble de la communauté scolaire.

Si la famille et l'école sont bien les deux acteurs essentiels de cette éducation, d'autres acteurs jouent un rôle précieux, c'est le cas des diététiciens ou des interprofessions, ou devraient le jouer : la grande distribution, les industries agroalimentaires, la restauration hors domicile et les services de l'Etat.

Le rapporteur de cette étude, Michelle Ologoudou, est un ancien cadre supérieur diététique de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris. En 1985, elle obtint un prix du Club européen de la santé pour son action de prévention en matière de nutrition au bénéfice des personnels de l'hôpital de La Pitié-Salpétrière. Elle est actuellement administrateur de la caisse des écoles du 12 e arrondissement de Paris.

Pour commander ce rapport du Conseil économique et social, « Le rôle de l'éducation dans l'alimentation » : www.conseil-economique-et-social.fr

jfvuillerme@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles