Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

8 conseils aux restaurateurs pour réorganiser la réouverture

ENCARNA BRAVO
 8 conseils aux restaurateurs pour réorganiser la réouverture

“Mi-mai début juin”, une phrase que l’on souffle à demi-mot, un espoir que l’on caresse, pour désigner la date de réouverture des bars et restaurants en France. Une échéance que tout le monde attend avec grande impatience, mais qui impose une réelle anticipation du côté des professionnels de la restauration

Easilys, spécialiste du pilotage digital des établissements de restauration, met son expertise à leur service, en livrant quelques conseils pour bien réussir cette réouverture après plusieurs mois d’arrêt des cuisines.

Suite aux annonces du gouvernement, les professionnels de la restauration se préparent pour la réouverture des terrasses prévue pour la mi-mai.

À cette occasion, Easilys, PME vendéenne spécialiste du pilotage digital des établissements de restauration, livre huit conseils essentiels aux restaurateurs pour être prêts le jour J.

Mobilisation des équipes, maintien d’un protocole sanitaire exigeant, gestion des approvisionnements, lutte anti-gaspillage...

  1.  Mobilisez vos équipes : on prend les mêmes et on recommence

Après un an d’activité partielle voir d’inactivité totale, les professionnels de la restauration ont besoin de remettre la machine en route. Reprenez contact avec vos fournisseurs, réunissez vos équipes, organisez des team building, des dégustations de nouveaux plats, et le cas échéant lancez votre recrutement bien à l’avance pour être fin prêts le jour J.

  1.  Nouveau protocole sanitaire : au bal masqué ohé ohé

Les restaurateurs sont rompus à l’exercice. Distanciation entre les tables, gel hydroalcoolique à disposition, port du masque pour toute personne debout, nettoyage renforcé des tables, outils et stations de travail… L’essentiel est de dédramatiser la situation et de ne pas la rendre trop anxiogène. Ne lésinez pas sur les traits d’humour sur les affiches de prévention histoire que derrière le masque se cache toujours un sourire.

  1. Lutter contre le gaspillage alimentaire : jeter moins pour gagner plus

En moyenne, 125 g de nourriture parfaitement consommable sont jetés pour chaque repas en restauration commerciale, soit 10% du prix d’achat de la matière première. Transformez vos restes ou invendus (légumes abimés, pain rassis, pelures, restes), revalorisez vos déchets (compost is the new sexy) pour éviter au maximum le gaspillage. Il est aussi possible de peser les déchets (à la confection comme au retour d’assiette) pour pouvoir mener des actions correctives.

  1.  Repenser et resserrer sa carte : grande carte danger, petite carte sécurité

Fini les cartes à rallonge, il faut se concentrer sur l’essentiel. Dans une configuration de capacité limitée, le coût par assiette va être crucial pour la rentabilité des établissements. Privilégiez vos incontournables avec une carte restreinte et continuez à faire plaisir à vos clients et habitués.

  1.  Justesse dans l’approvisionnement des stocks : n’ayez pas les yeux plus gros que le ventre

Maîtriser son portionnage et bien calculer ses coûts matière pour être précis dans l’élaboration des recettes, prévoir et anticiper le nombre de couverts, sont les clés pour un budget maitrisé et une bonne rentabilité. La denrée que le restaurateur ne paie pas, c’est celle qu’il ne perd pas.

  1.  Circuits courts et produits de saison : Exit la tarte aux fraises en janvier

L’alimentation saine et durable est au cœur des préoccupations des Français et transforme leur façon de consommer. Rapprochez-vous de vos fournisseurs pour privilégier les produits locaux et de saison. Renseignez-vous, ce n’est pas forcément plus cher, surtout quand c’est bien géré !

  1.  Ne pas négliger le click and collect : la flemme a ses raisons et la livraison les connait bien

La crise sanitaire a accentué une tendance qui était déjà bien ancrée dans les modes de consommation : la livraison et le click and collect. La mauvaise idée serait d’interrompre complètement ce pan de l’activité dès la réouverture. Car, il y a ceux qui vont se précipiter sur les terrasses, et ceux pour qui le la livraison est devenu un mode de vie et qui vont préférer rester vissés dans leur canapé. Une conclusion, ne délaissez pas la vente à emporter.

  1.  Être présent sur les réseaux sociaux : vis ma vie d’influenceur

Poster régulièrement de belles photos sur les réseaux sociaux est un excellent moyen d’attirer la clientèle. Ne pas hésiter à également partager des tranches de vie avec vos équipes, recettes, rencontres avec des clients et anecdotes pour faire vivre vos pages. Alors dès maintenant, communiquez sur votre imminente réouverture !

 

 

À propos d’Easilys : PME fonde?e en 2014 par trois fre?res vende?ens, EASILYS est le leader français de l’accompagnement digital permettant aux restaurateurs de ge?rer, approvisionner et piloter leur établissement (commandes, livraisons, stocks, DLC, recettes etc...). Une application couteau-suisse afin qu’ils puissent se concentrer sur le cœur de leur me?tier : la cuisine et l’expe?rience client. Aujourd’hui, Easilys équipe plus de 5 000 sites de restauration (collective et commerciale) et s’engage au travers de ses différents modules pour accompagner le secteur de la restauration vers la cuisine de demain : toujours plus responsable (approvisionnement en produits labellisés et issus de circuits courts, lutte contre le gaspillage alimentaire, protocoles sanitaires…) tout en restant rentable (optimisation des coûts par assiette, meilleure gestion du temps de travail des équipes…). Easilys compte parmi ses clients des groupes comme Big Mamma, FoodChéri ou encore Pokawa et Canard Street.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Start-up Menu Du Jour  MDJ: faciliter le quotidien des restaurateurs

Start-up Menu Du Jour MDJ: faciliter le quotidien des restaurateurs

La demande d'accompagnement des restaurateurs indépendants s'est fortement accrue pendant la crise sanitaire. Les conditions d'une prochaine reprise d'activité soulèvent aussi des questionnements chez les[…]

30/04/2021 | digitalDigitalisation
TheFork lance ses Cartes Cadeaux, et son app de paiement à table

TheFork lance ses Cartes Cadeaux, et son app de paiement à table

 Dejbox étend son service de livraison de repas en entreprise à Montpellier et sa région

Dejbox étend son service de livraison de repas en entreprise à Montpellier et sa région

Pour Anton Soulier, fondateur de Taster, « Nous avons l’objectif d’être présents dans 1000 villes en Europe d’ici 2025 »

Pour Anton Soulier, fondateur de Taster, « Nous avons l’objectif d’être présents dans 1000 villes en Europe d’ici 2025 »

Plus d'articles