Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

61 % des collégiens des Hauts-de-Seine estiment que leurs repas sont équilibrés

La rédaction de Néorestauration
Le Conseil général des Hauts-de-Seine vient de dévoiler les résultats d'une enquête de satisfaction sur la restauration menée en direction des collégiens en mars dernier. Menée du 22 au 26 mars, cette enquête a permis de recueillir l'avis de 2 342 collégiens qui déjeunent dans les espaces restauration de neuf collèges du département, où le marché est attribué à Sodexo. Les résultats montrent que 61 % des collégiens ayant répondu au questionnaire estiment que les repas proposés sont équilibrés. Par ailleurs, 63 % déclarent que la fréquence de viande labellisée servie est suffisante et 58 % que la présence de denrées biologiques est bonne pour la santé. Il faut savoir que depuis deux ans, les repas proposés par le Conseil général des Hauts-de-Seine dans les espaces restauration des collèges publics sont composés, à hauteur se 25 %, de produits issus de l'agriculture biologique, sans modification tarifaire pour les parents.

Des perceptions différentes selon l'âge

Dans les résultats, on note des perceptions différentes selon les âges. 57,5 % des élèves de 6e et 5e sont satisfaits de la prestation alimentaire, des animations proposées et de l'espace de restauration, alors qu'ils ne sont que 48 % à partager cet avis losrsqu'ils sont en 4e et 3e. Les points forts qui ressortent sont les pâtisseries et les desserts (66 % estiment qu'ils sont bons), la variété et le choix des entrées (53 %) et des plats (57 %). Les thèmes des animations (62 %) ainsi que l'amabilité des personnels de service (69 %) sont également positifs. Par contre, 30 % des collégiens déclarent que l'attente pour se servir n'est « pas du tout » supportable. A noter aussi que seuls 28 % des collégiens déclarent que les entrées sont bonnes.
En tenant compte de ces résultats et des suggestions des collégiens (volonté d'avoir davantage de plats plaisir), de nouvelles actions ont été mises en place. Le Conseil général a notamment expérimenté entre le 21 et le 26 juin un « salades-bar » dans les collèges desservis dans le cadre des marchés départementaux. Suite au succès rencontré, cette offre sera mise en place dès la rentrée 2010 dans six collèges du département. D'autres améliorations sont également à l'étude.  

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Création de la CPME Alimentaire, pour mieux se faire entendre

Création de la CPME Alimentaire, pour mieux se faire entendre

L'ADEPALE - Association Des Entreprises de Produits Alimentaires Élaborés, représente 260 entreprises, 400 sites implantés en France au cœur des territoires et près de 50 000 collaborateurs[…]

« Novembre, le mois des produits tripiers »

« Novembre, le mois des produits tripiers »

Tribune Libre : La dénutrition en France, comment lutter contre une « maladie » silencieuse ?

Tribune Libre : La dénutrition en France, comment lutter contre une « maladie » silencieuse ?

Appel à candidatures : ouverture des inscriptions au Trophée Oeufs de France 2021

Appel à candidatures : ouverture des inscriptions au Trophée Oeufs de France 2021

Plus d'articles