500 millions de dollars d'irrégularités comptables chez US Foodservice (Ahold))

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Cees Van der Hoeven, PDG du géant néerlandais Ahold, et son directeur financier, Michael Meurs, ont annoncé leur démission.
Nouvelle affaire "Enron"... en Europe? Le numéro trois mondial de la distribution, Ahold, vient en effet d'annoncer une prévision de baisse beaucoup plus forte que prévue de ses bénéfices sur l'exercice 2002. Celle-ci est consécutive à la découverte d'irrégularités comptables, les plus importantes  à ce jour dans les comptes d'un groupe européen. Ces irrégularités vont contraindre également Ahold à réviser ses résultats pour l'exercice 2001 et pour les trois premiers trimestres 2002.
Celles-ci auraient pris la forme d'un gonflement des revenus opérationnels en 2001 et 2002 de sa filiale américaine US Foodservice, spécialisée dans la distribution alimentaire pour la restauration et les collectivités. D'autres anomalies supposées dans d'autres entreprises du groupe Ahold (ICA Ahold, Jeronimo Martins Retail et Disco Ahold International Holdings) obligeront sans doute le groupe à revoir également ses comptes 2000. Par ailleurs, Ahold a indiqué qu'une enquête d'auditeurs externes sur sa filiale argentine Disco avait  fait apparaître "certaines transactions contestables".
Face à l'ampleur de ces irrégularités, le PDG du groupe Cees Van der Hoeven et son directeur financier Michael Meurs ont annoncé leur démission.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles