Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

50 000 euros pour les Restos du cœur

Sujets relatifs :

50 000 euros pour les Restos du cœur

Les restaurateurs affiliés à l’Umih ont fait un don de 50 000 euros aux Restos du cœur. Cette opération ne devrait pas restée isolée, car le syndicat de la rue d’Anjou souhaite d’ores et déjà la rendre pérenne, en construisant un partenariat durable mettant les ressources du secteur HCR à la disposition des Restos du cœur. Concrètement, pour répondre aux différents besoins exprimés par les Restos, l’Umih souhaite mettre en place un système de collecte alimentaire au niveau de ses fédérations locales, un dispositif de récupération de matériels d’hôtellerie-restauration, tout en contribuant à la formation et au retour vers l’emploi des bénéficiaires. Pour Roland Heguy, président de l’Umih : « Les restaurateurs font des métiers de coeur. C’est naturellement que ceux-ci mettent aujourd’hui leurs compétences et leurs ressources au service des Restos. L’Umih souhaite un partenariat concret, pérenne et utile. »

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Umih – Une petite avancée supplémentaire sur le terrain des litiges avec les assureurs

Umih – Une petite avancée supplémentaire sur le terrain des litiges avec les assureurs

  Plusieurs assureurs ont envoyé des avenants en masse en septembre 2020 afin de supprimer les garanties pouvant jouer pendant la crise sanitaire actuelle, résiliation à la clé si le restaurateur refusait cette[…]

28/07/2021 | Associations
Syntec Conseil : élections des nouveaux administrateurs

Syntec Conseil : élections des nouveaux administrateurs

Les professionnels refusent de supporter le coût du licenciement des salariés sans pass sanitaire valide

Les professionnels refusent de supporter le coût du licenciement des salariés sans pass sanitaire valide

Prix du lait : la flambée des coûts de production

Prix du lait : la flambée des coûts de production

Plus d'articles