Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

40 000 restaurants déployés, 60% de la population couverte dans 300 agglomérations… retour sur les chiffres-clés d’Uber Eats en France

YANNICK NODIN
40 000 restaurants déployés, 60% de la population couverte dans 300 agglomérations… retour sur les chiffres-clés d’Uber Eats en France

Pour cette semaine de reprise, Uber Eats revient sur l’année écoulée, correspondant à ses 5 ans de présence en France. Désormais présente dans près de 300 agglomérations, soit près de 1700 communes, et partenaire de plus de 40 000 restaurants et commerçants, 15 000 de plus par rapport à fin 2020, l’application couvre désormais avec ses services 60% de la population française. Avec, dans cette année pleine pour la livraison, un intérêt qui ne s’est pas démenti : en 2021, 30% des clients français ont commandé au moins 12 fois sur l’application Uber Eats, soit au moins 1 fois par mois… Et parfois, beaucoup plus : le Français qui a utilisé le plus souvent l’application en 2021 a passé 1 234 commandes et habite Paris.

 

Et comme ses principaux, concurrents, Deliveroo et Just Eat, la plateforme fait le constat d’un glissement du pic de commandes, du dimanche au vendredi, le vendredi 5 mars 2021 étant d’ailleurs le jour où Uber Eats a comptabilisé le plus de commandes. Du côté des restaurants sur l’application, la plus grosse commande passée par un client en 2021 comportait 40 plats et a été passée à La Défense. La plus grosse commande en termes de prix atteignait quant à elle la somme de 1 109,97€ et a été passée à Paris. La capitale, sans surprise, est la ville qui utilise le plus la plateforme. Viennent ensuite Lyon, Lille, Toulouse, Bordeaux, Marseille, Rouen, Nice, Montpellier et Nantes. Les plats les plus plébiscités dans toutes ces villes sont majoritairement américains, asiatiques, italiens et français. Ce sont les Parisiens qui sont les plus inconditionnels de la cuisine asiatique. D’ailleurs à Paris, Nice, Lyon, Montpellier et Marseille, les sushis tirent leur épingle du jeu. Les Lillois sont quant à eux particulièrement adeptes de la catégorie épicerie pour faire leurs courses. Les Toulousains et Bordelais sont les plus fans de street-food, tandis que les Nantais sont particulièrement fidèles aux tacos.

 

Relevé par Uber Eats enfin, le top 10 des villes qui laissent le plus de pourboires aux livreurs effectuant les livraisons :

1. Paris

2. Lyon

3. Lille

4. Toulouse

5. Bordeaux

6. Marseille

7. Nice

8. Rouen - qui est d’ailleurs la ville où en 2021 le plus gros pourboire a été laissé au

livreur ayant effectué la livraison pour un montant de 74,75€.

9. Nancy

10. Nantes

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

Deliveroo Editions démarre à Bordeaux

Deliveroo Editions démarre à Bordeaux

Deliveroo Editions en région, première. C’est à Bordeaux, dans le quartier des Chartrons, que la plateforme de livraison a choisi d’implanter son cinquième site de cuisines partagées, le premier[…]

21/06/2022 | Deliveroo
Dupont Restauration acquiert Armor Cuisine

Dupont Restauration acquiert Armor Cuisine

Otter passe le cap des 3000 clients équipés en France

Otter passe le cap des 3000 clients équipés en France

Boostée par la crise sanitaire, la livraison s’est installée dans les préférences, selon NPD Group

Boostée par la crise sanitaire, la livraison s’est installée dans les préférences, selon NPD Group

Plus d'articles