Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

4 chefs de renom pour animer la carte des après-ski Cocorico N'Co

YANNICK NODIN
4 chefs de renom pour animer la carte des après-ski Cocorico N'Co

Cet hiver, Aurélie et Cyril Bonnevie réunissent leur Cocorico (Val d’Isère) et leur Doudoune, (Tignes), sous la même enseigne – Cocorico N’Co. Deux établissements ouverts il y a cinq ans à Val d’Isère, et trois à Tignes, sur les pistes de ski, pour des après-skis volontiers festifs, qui peaufinent leur positionnements. Avec une enseigne commune, Cocorico N’Co, qui lancera les festivités dès la mi-journée, autour d’une play-list transgénérationnelle, précisant le trait sur des sélections de DJs aussi pointues que dans les grands clubs urbains en soirée.

 

Mais s’ils ouvrent jusqu’à 4h30, ces deux établissements ne sont pas uniquement des boîtes de nuit, dont ils abandonnent les codes, avec des espaces confortables, chaleureux, et rhabillés d’une charpente en bois. Des changements palpables également dans l’assiette. Aurélie et Cyril Bonnevie, aux rênes des Cocorico N’Co, ont confié à Dalila Saadi Brockly de l’agence Oui Chef-fe le soin de recruter deschefs en vue, pour signer la nouvelle carte. Où l’on retrouve Juan Arbelaez, chef-star des réseaux sociaux et associé à 13 restaurants parisiens, qui a créé un burger à la fois réconfortant et haut en couleurs. Pain moelleux et généreux par Patrick Chevallot (MOF pâtissier, installé à Val d’Isère), steak bien grillé et sauce à base d’oignons, tomates, chorizo et basilic. Thibault Sombardier a de son côté imaginé une recette végétale, autour d’une chipolata sans porc et des aiguillettes panées sans poulet, agrémentées de chou blanc légèrement vinaigré, d’une mayonnaise à l’oseille, et de carottes, concombre et coriandre. Emmanuel Renaut, MOF et chef du Flocons de Sel à Megève, signe quant à lui une saucisse de gibier et une saucisse de veau, blotties dans un biscuit de Savoie au sapin. Enfin, Sébastien Bouillet, pâtissier-chocolatier établi à Lyon jusqu’au Japon, est chargé du côté sucré. Eugénie Guillermin, cheffe formatrice de l’institut Paul Bocuse et cheffe exécutive de l’agence Oui Chef-fe, est chargée de cette offre signature.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Etude : L’alimentation végétarienne et végane peine à remplir l’assiette des Français

Etude : L’alimentation végétarienne et végane peine à remplir l’assiette des Français

Xerfi vient de publier une étude sur : « Les opportunités stratégiques des acteurs de l’alimentation végétarienne et végane. Perspectives du marché français et mondial[…]

Les bokés de Djaam : l’alternative africaine aux pokés hawaïens

Les bokés de Djaam : l’alternative africaine aux pokés hawaïens

 Le Grand livre du snacking vient de paraître

Le Grand livre du snacking vient de paraître

Les rouleaux en froid, en chaud, en sucré comme en salé, à découvrir chez Roulo

Les rouleaux en froid, en chaud, en sucré comme en salé, à découvrir chez Roulo

Plus d'articles