25 000 emplois seraient menacés à court terme dans la distribution automatique

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

, ,
25 000 emplois seraient menacés à court terme dans la distribution automatique

© Sajjad Hussain M

La distribution automatique est en danger. C’est le message très clair envoyé par la Fédération nationale de Vente et services automatiques (Navsa), qui depuis le début de la crise sanitaire, fait état de chiffres d’affaires amputés de 50 à 90% chez ses adhérents, dans une activité composée à 90% de TPE et PME. Bien qu’autorisés à poursuivre leur activité, les professionnels du secteur – qui ont en gestion les machines à café, les distributeurs de boissons et en-cas et autres fontaines à eau installés dans les entreprises et dans les lieux publics – se retrouvent dans une situation d’inactivité subie en raison de la fermeture de la plupart de leurs clients, tandis que ceux restés ouverts condamnent souvent l’accès aux machines. « Nos appareils ont été arrêtés, condamnés, non pas parce qu’ils sont vecteurs de contamination, mais parce qu’ils sont associés à la convivialité donc au rassemblement, souligne via communiqué Pierre Albrieux, Président de la Fédération Navsa. À court terme, nous craignons que cette situation ne débouche dans le secteur sur des dépôts de bilan en nombre et, partant, sur des plans de licenciements massifs » Sur les 55 000 emplois de la distribution automatique, pas moins de 25 000 seraient menacés à court terme, dans un contexte ou en moyenne, les salariés de la vente par automate subissent 2,5 jours d’inactivité par semaine, avec des perspectives de recul d’activité sur 2021. La Fédération lutte donc pour que l’ensemble des professionnels de la vente par automate intègrent la liste des activités dites « particulièrement impactés les conséquences économiques et financières de la crise sanitaire » et puissent ainsi bénéficier de l’aide de l’État.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Le fonds de dotation METRO France lance son deuxième appel à projets externe « cuisiniers au grand cœur »

Le fonds de dotation METRO France lance son deuxième appel à projets externe « cuisiniers au grand cœur »

Créé en janvier 2019, le Fonds de dotation METRO poursuit sa vocation en soutenant les projets associatifs en faveur de l’intérêt général. Après avoir lancé déjà 3 appels à projets en interne et après avoir soutenus plus de 18...

France Boissons décrypte les grandes tendances du vin en CHR post-Covid

France Boissons décrypte les grandes tendances du vin en CHR post-Covid

Election présidentielle : la CGI, confédération du commerce de gros, veut contribuer au débat

Election présidentielle : la CGI, confédération du commerce de gros, veut contribuer au débat

Metro propose un livre blanc pour aider les restaurateurs à augmenter la fréquentation

Metro propose un livre blanc pour aider les restaurateurs à augmenter la fréquentation

Plus d'articles