Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

2013 Année record pour le groupe quick

Sujets relatifs :

, ,

 Le Groupe Quick, numéro deux de la restauration rapide en France et numéro un en Belgique, a publié ses résultats consolidés pour l’année 2013.

 

A cette occasion, Cédric Dugardin, Président du Directoire de Financière Quick, a déclaré : « En 2013, Quick a réalisé des performances exceptionnelles, avec des ventes à l’enseigne qui ont surperformé dans l’ensemble des marchés où nous opérons malgré un contexte économique difficile pour la restauration. De plus, nous avons enregistré une forte progression de notre rentabilité tout en continuant à investir dans l’ouverture de nouveaux restaurants et à poursuivre la rénovation de notre parc, notamment en France. Après une année de redressement, notre Groupe entend poursuivre sa transformation en accélérant son rythme de développement et en valorisant la marque Quick. Dans ce contexte, notre Groupe envisage 2014 dans les meilleures conditions.»

 

Sur l’ensemble de l’année 2013, les ventes à l’enseigne se sont établies à 1073,8M€, en progression de 4% par rapport à 2012.

En France, les ventes à l’enseigne ont atteint 831M€, en hausse de 3,8% en données publiées et de 3,5% à périmètre comparable par rapport à 2012 et sur un marché de la restauration rapide en baisse de 0,2% alors que le marché de la restauration à thème et pizzas enregistre, lui, un recul de 5.1% (sources Salestrack).

En Belgique et au Luxembourg, les ventes à l’enseigne se sont établies à 209M€, en hausse de 5,0% en données publiées et de 2,7% à périmètre comparable par rapport à 2012.

A l’international (DOM-TOM et Russie), les ventes à l’enseigne ont atteint 33M€, en hausse de 3,1% en données publiées et de 5,6% à périmètre comparable par rapport à 2012.

 

En 2013, la rentabilité du Groupe (EBITDA) s’est élevée à 102,4M€ en hausse de 26% par rapport à 2012, Cette progression s’explique notamment par :

*Une forte dynamique des ventes à l’enseigne,

* Une très nette amélioration de la marge brute des restaurants exploités en propre, grâce à une amélioration de la productivité et une meilleure maîtrise du coût des matières premières,

* Une réduction des frais centraux.

 

Sur l’ensemble de l’année 2013, le Groupe a ouvert 13 restaurants. Au 31 décembre 2013, le Groupe Quick compte 498 restaurants dont 379 en France, 99 en Belgique et au Luxembourg, et 20 à l’international (DOM-TOM et Russie).

Afin de renforcer son réseau, Quick a investi 48M€ de capex en 2013 principalement dédiés à la rénovation de 62 restaurants. Les rénovations effectuées ont porté leurs fruits conduisant à une progression moyenne de 10% du chiffre d’affaires de ces restaurants.

 

Au 31 décembre 2013, la dette nette du Groupe s’est établie à 346M€, en baisse de 7,6% par rapport à 2012. Dans ce contexte, le levier financier (dette nette / EBITDA) s’améliore sensiblement, passant de 4,8x en 2012 à 3,3x à fin 2013.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Les boissons végétales partent à la conquête des clients chez Columbus Café & Co

Les boissons végétales partent à la conquête des clients chez Columbus Café & Co

Du 15 septembre au 15 octobre, en partenariat avec Alpro, Columbus Café & Co soigne ses clients en recherche d’alternatives au lait de vache, ou souhaitant les découvrir. Les « options[…]

Bien-être animal : un outil de suivi chez KFC

Bien-être animal : un outil de suivi chez KFC

 District : le food court réinventé

District : le food court réinventé

La Puccia se découvre chez Laïa

La Puccia se découvre chez Laïa

Plus d'articles