Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

2011 en beauté, danger pour 2012

Sujets relatifs :

Le cabinet Gira Conseil, spécialiste en marketing et développement de la restauration, vient de publier une étude portant sur le bilan de l’année 2011 et définissant les grandes lignes de 2012.
Selon cette étude, 2011 se présente comme l'une des meilleures années de cette dernière décennie : + 4,17 % en chiffre d'affaires, + 2,81 % en repas/prestations et une dépense moyenne qui progresse de 1,32 %. Du côté du consommateur, Gira Conseil constate que son comportement continue de s'affirmer : il est de plus en plus pressé, il souhaite davantage de considération, et  il est plus attentif à son budget.
Du côté de l'offre, on remarque l'arrivée de toute une vague d'innovation chez de nouveaux entrants et quelques acteurs historiques. Désormais, plusieurs modes de distribution peuvent se retrouver dans un même local. La vente au comptoir se lance dans le service à table. Et inversement, le service à table tente la vente à emporter. La restauration de rue se propage. Les produits de masse montent en gamme. Une nouvelle génération de vente au comptoir restructure la composition des repas.
Parallèlement à ce bilan positif, Gira Conseil dresse la liste des nombreuses menaces qu'il va falloir savoir gérer rapidement pointent à l'horizon. Parmi celles-ci on compte : la probable remontée de la TVA dans le secteur, les projets de transparence vis-à-vis du consommateur, l'aménagement des obligations sur l'hygiène et la sécurité, la prolifération de nouvelles formes de concurrences directes ou indirectes, le développement des restaurants clandestins, les enseignes étrangères à nouveau attirées par la France. D'autre part, insiste Bernard Boutboul, directeur de Gira Conseil : « ce que demande le consommateur se présente toujours sous forme d'une équation qu'il est impossible de résoudre avec nos méthodes actuelles : Il souhaite du plus rapide, du moins cher, du moins structuré, du plus généreux, mais en même temps du plus qualitatif. » Et de poursuivre « Désormais, un virage est à prendre pour l'ensemble des restaurateurs. En effet, pour que chacun puisse poursuivre son activité dans les meilleures conditions de rentabilité, il est désormais nécessaire d'effectuer une remise à plat du modèle économique. »
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Ils sont 5 restaurateurs, à Paris, Puylaroque et Bastia, à poursuivre Axa, suite au refus de leur assureur de couvrir leurs pertes d’exploitation liées à la fermeture administrative de leur établissement[…]

La livraison et le click & collect pèsent déjà 5% de l’activité des restaurants Hippopotamus

La livraison et le click & collect pèsent déjà 5% de l’activité des restaurants Hippopotamus

TheFork lance l’opération Revenons au restaurant

TheFork lance l’opération Revenons au restaurant

Yannick Alléno : nouveau Chef de l’Hostellerie de Plaisance

Yannick Alléno : nouveau Chef de l’Hostellerie de Plaisance

Plus d'articles