Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

2 La livraison, un point crucial

Dossier réalisé par Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

,
2 La livraison, un point crucial

Le passage du livreur est souvent un moment important dans la journée des personnes âgées.

© DR

Fabriquer des repas est une chose, les livrer en est une autre. Et dans le portage, cette étape s'avère un maillon essentiel. Pendant longtemps, les SRC se cantonnaient à la première phase, aujourd'hui, elles réalisent de plus en plus souvent la livraison. « Dans le portage, la logistique représente 60 % du prix. Quand on assure la livraison, il est nécessaire de mettre en place une structure forte, efficace et précise. Il faut aussi considérer la spécificité de la zone géographique, urbaine ou rurale », déclare Patrick Robert, dirigeant de la SNRH. Livraisons tous les jours de la semaine, du lundi au vendredi avec anticipation pour le week-end, ou certains jours seulement... les modalités de service varient d'une SRC à l'autre, et aussi en fonction des clients ou du prestataire qui prend le relais. Il est certain que le livreur est la personne qui a le contact avec le consommateur final. Et joue, de fait, un rôle très important. Il est la courroie de transmission, celui qui reçoit les remarques, bonnes ou mauvaises, et fait remonter les informations à la source. Il est aussi parfois le seul contact de la journée que peuvent avoir certaines personnes âgées isolées.

PLUS QU'UN LIVREUR, UNE AIDE DE VIE

« Nos livreurs ont une période de formation. Il faut s'assurer de leur éthique car ils jouent un rôle de lien social. Au delà du dépôt des repas et de la vérification des prises antérieures dans le réfrigérateur, ils peuvent être amenés à faire la jonction avec d'autres personnes, comme les aides à domicile qui interviennent chez les particuliers », renchérit Patrick Robert. Veiller à la prise des repas, vérifier l'état de conservation des plats, prendre en compte les situations anormales voire même extrêmes (décès), les livreurs du portage à domicile n'ont pas une tâche facile. Chez Elior, ils suivent une formation d'agent de service. Suite aux difficultés rencontrées lors de la canicule, ils ont été formés à une procédure d'alerte afin d'inciter notamment les personnes âgées à boire. En parallèle, un projet d'équipement de GPS dans les véhicules est à l'étude afin de faciliter leurs déplacements.

SERVICES SUR MESURE

De son côté, Ansamble travaille sur la formalisation de la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Avec une progression des ventes de 5 à 10 % à surface comparable pour certaines enseignes en 2007, la restauration commerciale paraît insensible aux premiers signes de ralentissement économique outre-Pyrénées. « Nous savons que les perspectives[…]

01/05/2008 |
Nouvelle terre de plaisirs

Nouvelle terre de plaisirs

Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Une croissance frag ile

Une croissance frag ile

Plus d'articles