Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

1er salon de la régie directe organisé par l'UPRM région Nord- Pas-de-Calais-Picardie

La rédaction de Néorestauration
Un salon de la restauration collective en régie directe destiné à faire se rencontrer acheteurs et fournisseurs et à échanger avec des spécialistes sur des sujets d'actualité.
L'UPRM région Nord-Pas de Calais- Picardie organisait à Noeux-les-Mines, le 1er salon de la restauration collective en régie directe. Un rendez-vous que l'Union souhaitait ouvrir à tous les responsables de restauration hospitalière, lycées, collèges, entreprise... L'occasion également de faire se rencontrer acheteurs et fournisseurs et surtout, d'organiser des conférences sur deux thèmes d'actualité. La grippe aviaire (quel impact sur la restauration collective et le marché de la filière avicole ?) et les marchés publics (le nouveau code des marchés publics, procédures et réglementation).

Concernant le virus de influenza aviaire asiatique Dr. Catel, vétérinaire et directeur du laboratoire départemental d'analyse du Pas-de-Calais a tenu à faire un point sur la situation en France:  « Il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Il faut néanmoins surveiller de près le virus, les organismes de santé et de contrôle respectent le plan de surveillance mis en place. Rappelons que ce virus ne se transmet pas par voie digestive, le fait de consommer de la volaille ne présente aucun risque de contamination. Les personnes les plus exposées sont les éleveurs et les personnels des laboratoires d'analyse. C'est essentiellement un problème vétérinaire ».

Quant au débat sur les marchés publics animé notamment par le commissaire à la DGCCRF à Arras (62) et le président de l'UPRM,  il a été annoncé qu'à compter du 1e janvier 2006, les seuils de procédures européennes de passation des marchés publics seront revus pour la période allant du 1e janvier 2006 au 31 décembre 2007. Par conséquent, les responsables de restauration devront prendre en compte les nouveaux seuils mentionnés dans le Code des marchés publics. A savoir pour les  marchés de fournitures et de services 211 000 € HT (au lieu de 230 000 € HT).

Au cours de ces échanges, l'attention des acheteurs publics est appelée sur la nécessité de respecter ces nouveaux seuils, tant pour la détermination des procédures à mettre en œuvre que pour les mesures de publicité à effectuer, à l'occasion de marchés publics devant être lancés à partir du 1er janvier prochain. En pratique, cela signifie que tout avis publié après le 31 décembre 2005 devra prendre en compte ces nouveaux seuils et prévoir les procédures adéquates.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Les étudiants du Crous Orléans-Tours en cuisine

Les étudiants du Crous Orléans-Tours en cuisine

A la suite de la parution du recueil de recettes « Ma p'tite cuisine étudiante » édité par la Mutualité Française pour promouvoir la prévention santé, une dizaine d'étudiants de Châteauroux ont pris possession des cuisines du restaurant[…]

Ouverture d'un nouveau Resto U à Laon à la rentrée

Ouverture d'un nouveau Resto U à Laon à la rentrée

Siresco organise lle 5 juin les rencontres de la restauration collective

Siresco organise lle 5 juin les rencontres de la restauration collective

26 mai : Débat sur la restauration scolaire dans le Val de Marne

26 mai : Débat sur la restauration scolaire dans le Val de Marne

Plus d'articles