- 13 % pour la restauration d'Accor en 2001

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Le chiffre d'affaires du pôle Restauration du groupe recule en raison de la cession de Courte-Paille. Mais il progresse à périmètre comparable (+ 7,5%).
Le chiffre d'affaires du groupe Accor a globalement progressé de 4 % en 2001, à 7,290 milliards d'euros. Toutefois, quelques unes de ses activités enregistrent un recul : les agences de voyages (-5,9 % à 499 M€), les services à bord des trains (-16, 4 % à 277 M€), et la restauration : 472 M€ (- 13,1%). Cette dernière baisse s' explique par la sortie du chiffre d'affaires des unités Courte-Paille, cédées fin 2000 au fonds d'investissement Barclay Private Equity (60%), et à ses cadres (20 %). A périmètre constant, l' activité restauration aurait progressé de 7,5 %. Elle comprend pour l' essentiel Lenôtre, complété par de la restauration collective au Brésil et en Italie.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles