13 000 paniers de grossistes et distribués sauvés via TooGoodToGo

YANNICK NODIN
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

13 000 paniers de grossistes et distribués sauvés via TooGoodToGo

À cause du confinement et de la fermeture des cafés, hôtels et restaurants, de nombreux grossistes se sont retrouvés dans l’impossibilité d’écouler leurs stocks. Pour redonner une seconde vie à ces produits et leur éviter de partir à la poubelle, Too Good To Go travaille depuis le début du confinement avec différents acteurs de la distribution auprès de la restauration hors domicile, dont Sysco, Transgourmet, le Groupe Pomona et le Réseau Krill.

Pour éviter de jeter les stocks de nourriture qu’ils ne pouvaient désormais plus écouler auprès de leur clientèle habituelle, Too Good To Go, qui collabore déjà avec des industriels, a développé dès le début du confinement des partenariats sur mesure pour différents acteurs de la distribution RHD, 13 000 paniers ont déjà été sauvés.

Les distributeurs et grossistes partenaires ont ainsi été mis en relation avec des associations partenaires de Too Good To Go qui récupèrent des dons alimentaires, et ont également pu revaloriser leurs invendus sous la forme de paniers Too Good To Go. Lancés sur l’application dès le début du confinement et composés de produits frais et/ou surgelés, ces nouveaux paniers surprise coûtent entre 9,99 et 40 euros en fonction de leur taille, soit un tiers du prix d’origine.

Les paniers surprises des grossistes sont toujours disponibles sur l’application.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05
dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

La startup de la foodtech prend la suite de l’ancien site industriel Knorr en Alsace pour y produire ses alternatives végétales à la viande à l'horizon mi-2023.Après avoir annoncé cette année une levée de fonds de 26,5 millions...

Le jambon San Daniele AOP part à la conquête des chefs français

Le jambon San Daniele AOP part à la conquête des chefs français

Reitzel poursuit la relance du cornichon français

Reitzel poursuit la relance du cornichon français

Maisons du Monde se rapproche encore des professionnels

Maisons du Monde se rapproche encore des professionnels