informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Pascal Favre d’Anne: de l’audace, encore de l’audace

Publié le

| |

Pascal Favre d’Anne: de l’audace, encore de l’audace

© Pascal Favre d'Anne

Six ans après avoir lancé l'un des premiers concepts de burger gourmet, le chef angevin se lance dans une nouvelle aventure, à Paris, autour de l'association du homard et du boeuf.

« En fait, j’ai deux métiers : je suis cuisinier, mais aussi entrepreneur, explique Pascal Favre d’Anne. J’aime créer des lieux, partager une ouverture avec son équipe, j’aime cette audace. » Et de l’audace, le chef du Loft culinaire à Angers, n’en manque pas. Il en fallait pour partir à 20 ans de sa Haute-Savoie natale, à 20 ans, et faire son service militaire à Bogota, en tant que chef de cuisine de l’ambassade de France. Il en fallait aussi pour lancer en 2010 VF, l’une des premières adresses spécialiste du burger gourmet, deux ans après avoir obtenu sa première étoile au Michelin … « Aujourd’hui, tout le monde en fait mais à l’époque, on n’attendait pas un chef étoilé sur cette offre. » Son nouveau défi : Homard et Bœuf, un restaurant terre-mer autour des deux produits, « qui chacun représentent pour moi la puissance du goût, avec un caractère très différent. » Quarante places assises ouvertes fin septembre dernier, au pied de l’hôtel Edmond, dans le 17ème arrondissement de Paris, pour un concept original… et audacieux : « C’est un pari, parce que c’est Paris, appuie-t-il. C’est-à-dire un marché ultra-concurrentiel, avec des ouvertures chaque jour, et un contexte dont on sait les incertitudes. » Pas de quoi enrayer son envie d’entreprendre pour autant.  

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus