informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Nestor et les Chefs

Publié le

|

Nestor et les Chefs

© Clément Vergeat signe pour Nestor un lieu noir façon blanquette

Chaque jour de la semaine du 8 au 12 octobre, 5 chefs médiatiques ont concocté un menu pour Nestor. Le tout livré à midi en 13 mn chrono pour 15 euros.

Depuis le début de la semaine (8-12 octobre 2018) 5 chefs réputés se succèdent aux fourneaux pour Nestor, concoctant chacun leur tour un menu pour 15 €. Lundi, Kristin Frederick (fondatrice du Camion qui fume), a plongé dans son concept de Greenhouse pour concocter un Poke Bowl végétarien de quinoa blanc, purée de butternut, légumes et oeuf poché. Mardi, l’avant-gardiste Chef Japonais Atsushi Tanaka  a signé un poulet rôti à l’huile de romarin et au jus de citron délicatement parfumé, dressé sur haricots vert et blé. Ont suivi mercredi, Julien Duboué (Boulom, A Noste) et son saumon sauce Thaï-Landaise garni de carottes rôties, pommes et riz sauvage, jeudi le chef étoilé Frédéric Simonin, formé auprès de Joël Robuchon et élu « Chef de l'année » en 2011 par le Guide Pudlowski, et son blanc de volaille rôti, accompagné de boulgour cuit au curry, citron confit et ricotta. Vendredi 12 octobre, ce sera au tour de Clément Vergeat, quart de finaliste Top Chef 2018 et Sous-Chef du restaurant étoilé Copenhague sur les Champs Elysées, de proposer un surprenant lieu noir façon blanquette, accompagné d’artichaut à la provençale, oignons confits et crozets de sarrazin.
« Ce qui a toujours fait la particularité de Nestor, ce sont ses Chefs. Nous travaillons chaque jour avec d’excellents jeunes Chefs qui régalent les parisiens au gré de saveurs et de recettes qu'il n'était pas pensable de se faire livrer il y a quelques années. On y retrouve une signature particulière, une technique soignée », explique Joseph de Chateauvieux, Co-fondateur de Nestor. Rappelons que l'entreprise de trois ans d'âge livre plusieurs milliers de déjeuners par jour, grâce à ses 40 employés, et ses 4 cuisines.

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus