informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Les Français en pincent pour le fondant, mais pas seulement

Publié le

| |

Les Français en pincent pour le fondant, mais pas seulement

© Fondant au chocolat

Ce n’est pas une nouveauté, les français sont fous des desserts. CHD Expert a mené l’enquête sur le mois de Janvier 2017 auprès des consommateurs et opérateurs français, pour mieux décrypter cet engouement dans le hors-domicile.

Premier enseignement de la récente étude de CHD Expert, les consommateurs font confiance aux enseignes « spécialisées » du dessert. En effet, 6 français sur 10 ont fréquenté au moins une fois une pâtisserie dans le mois de Janvier. Ils sont également 15% à s’être rendus au moins 5 fois en Boulangerie-Pâtisserie sur le mois pour y commander un dessert, soit plus d’une fois par semaine, majoritairement au sein de la formule déjeuner. Leur dessert préféré dans le hors-domicile ? Le fondant au chocolat. Il est traditionnel et très connecté à la restauration…mais pas toujours là où on l’attend. En effet, en restauration à table le dessert le plus vendu est la crème brûlée, devançant d’une courte tête le fondant. Certains desserts phares de la restauration enregistrent des évolutions de vente assez partagées, comme le café gourmand : un tiers des restaurateurs enregistre une hausse des ventes tandis que la baisse du pouvoir d’achat et la baisse de fréquentation des français se font ressentir chez 26% d’entre eux qui ont vu leurs ventes baisser. « Le dessert reste incontournable en consommation hors domicile, explique Nicolas Nouchi, directeur international des Etudes de marché de CHD Expert Group. Il est encore très apprécié par le consommateur et dans un contexte de crise où l’on revoit à la baisse son panier moyen de consommation, le dessert reste quand même préféré à l’entrée. Même si l’on constate que la pâtisserie et le dessert, en général, redoublent de créativité, ce sont tout de même les basiques qui restent prioritaires en restauration. Ce sont des desserts « refuges » ! »

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 
Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus