informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Le café toujours prisé et toujours plus cher

Publié le

| | | | |

Le café toujours prisé et toujours plus cher

© Equip'hôtel

Equip’Hotel dévoile, pour la deuxième édition, l’étude « Indice Kfé » by Equip’Hotel menée par Gira Conseil, dont l’objectif est de fournir aux professionnels du secteur, d’une part, l’analyse de l’évolution du prix du café sur les 22 régions françaises en fonction de 6 circuits de distribution (distribution automatique, cafés-bars-brasseries, hôtels, restaurants, restauration rapide et restauration collective) et, d’autre part, de dresser un panorama des différents modes de consommation et les nouvelles tendances du marché.

La France arrive au 17ème rang mondial en matière de consommation de café par habitant et par an (5,47 kg). Qu’il soit soluble (15,5 % du café consommé) ou torréfié (84,5 %), le café est la boisson la plus consommée après l’eau.

« À 80 %, les Français boivent leur café à domicile. Cela dit la consommation hors domicile est en croissance grâce aux innovations telles que les cafés gourmands, les cafés grands crus, ou les baristi, véritables sommeliers du café… » commente Bernard Boutboul, Directeur Général Gira Conseil.

 

Quel prix pour un café ? Le prix du café moyen en France, tous circuits de distribution confondus est de 1,56 € en 2014, soit une augmentation de 4,70% en 2 ans.

Une augmentation significative qui s’explique par une hausse de la consommation du café hors domicile portée par les nouvelles tendances du marché.

A noter, une différence d’environ 9,40% entre les villes de plus de 50 000 habitants et celles de moins de 50 000 habitants, différence qui était de 11,43% en 2012.

Ainsi pour les villes de plus de 50 000 habitants, c’est à Paris que le café est le plus cher avec un prix moyen à 2,14€ et à Poitiers qu’il est le moins cher avec un prix moyen de 1,45€.

La différence entre les petites et les grandes agglomérations tend à se lisser : la hausse est plus importante dans les plus petites agglomérations (6,43%) que dans les grandes (4,49%).

 

Le prix du café augmente quel que soit le canal de distribution.

Mais l’augmentation la plus importante a été observée en restauration collective, avec un café qui a augmenté de 9,68% passant ainsi de 62 à 68 centimes.

Deux circuits de distribution sur les 6 ont un prix inférieur à 1€ : la collective 0,68€ ; la distribution automatique : 0,98€ ;

La rapide affiche 1,3€  et les cafés bars brasserie : 1,42€ ; les hôtels : 1,96€ et les restaurants : 2,32€.

 

Bernard Boutboul dévoilera l’intégralité des résultats à Equip’Hôtel, dimanche 16 novembre à 11 heures au Studio Cuisine (pav7.2).

 

 

 

 

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 
Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus