informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

La filière française des oeufs passe à la vitesse supérieure

Publié le

|

La filière française des oeufs passe à la vitesse supérieure

© CNPO Interprofession des oeufs

A quelques jours de la Journée Mondiale de l'OEuf - vendredi 12 octobre -, la filière française des œufs fait un premier bilan de son ambitieux plan volontaire de transition vers les élevages hors cages, lancé en 2015. Les premières avancées sont déjà notables : en seulement 1 an, de 2016 à 2017, le nombre de poules élevées au sol, en plein air ou en bio a bondi de +13%.

Il s'agit d'un grand pas pour la filière française qui s'est fixé pour objectif d'atteindre 1 poule sur 2 en élevages alternatifs à la cage aménagée d'ici 2022. En 15 ans, la part des poules élevées hors cages a déjà plus que doublée, passant de 16,5% en 2002 à 37% en 2017. Sur le terrain, les éleveurs français sont aujourd'hui passés à la vitesse supérieure en s'engageant dans de coûteux aménagements. La filière est massivement mobilisée pour tout mettre en œuvre afin de répondre aux nouvelles attentes sociétales. Le marché est en effet aujourd'hui tiré par la demande grandissante en œufs alternatifs. 2017 a ainsi constitué une année charnière : elle a vu la part des œufs standards passer sous la barre des 50%.

Aujourd'hui, plus d'1 œuf sur 2 vendu en grande distribution est issu d'une poule élevée au sol, en plein air ou en bio (53%).

Du côté des professionnels de la restauration et de l'agroalimentaire, les œufs alternatifs gagnent également du terrain dans les préparations. Si les œufs standards restent majoritaires avec 73% des œufs utilisés, ils ont perdu 12 points en 5 ans et 4 points en 1 an (77% en 2016).

Au-delà de la façon dont sont élevées les poules, les Français ont également des attentes très fortes en matière d'origine géographique. En effet, parmi leurs critères de choix lorsqu'ils achètent des œufs figurent : en premier, leur mode de production et, en deuxième, leur origine France.

C'est pourquoi la filière s'est lancée dans la démarche « OEufs de France », qui offre une traçabilité totale de l'œuf jusqu'à la poule et de la poule à l'œuf. La présence du logo garantit ainsi des œufs 100% « Made in France ».

À l'écoute des attentes des consommateurs, la filière française des œufs n'hésite pas à aller à leur rencontre pour partager leur passion pour l'œuf, grand incontournable de la cuisine.

À l'occasion de la Journée Mondiale de l'œuf du vendredi 12 octobre, l'œuf tiendra ainsi la vedette dans les gares avec l'opération « Chefs de Gare », sur les tables des plus grands Chefs du réseau Euro-Toques.

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus