informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Guillaume Gomez, ambassadeur de la gastronomie française en Israël

Publié le

| |

Guillaume Gomez, ambassadeur de la gastronomie française en Israël

© Le Président israélien et SE l’Ambassadrice de France recevant Guillaume Gomez et quelques chefs de la délégation française

Du 5 au 10 février, SO FRENCH SO FOOD s’offrait une 5e édition israélienne, en partenariat cette année avec la région d’Alsace. Pour cette semaine de la gastronomie française en Israël, Guillaume Gomez, chef des cuisines de l’Elysée, Président de l’association des Cuisiniers de la Republique Française et co-Président d’Euro –Toques France, a été convié, en tant que membre du Club des Chefs des Chefs, par son homologue israélien, le chef Shalom Kadosh. Il a été reçu par le Président Reuven Rivlin, accompagné par SE l’Ambassadrice de France, Hélène Le Gal, avec une délégation de 21 chefs et un maître boulanger-pâtissier français. Cette année, l’événement a mis à l’honneur la cuisine française dans 6 villes d’Israël.

Le dimanche 5 février, SE Hélène Le Gal, Ambassadrice de France en Israël, présentait à l’occasion du lancement de la SO FRENCH SO FOOD, la délégation des chefs français invités ainsi que leurs partenaires israéliens, lors d’une grande soirée d’ouverture. Pour cette 5e édition , la semaine de la gastronomie française a été célébrée du nord au sud d’Israel, dans les plus grandes villes du pays : Jérusalem, Tibériade, Haifa, Beer-Sheva, Tel-Aviv et Acre.

Durant 5 jours, les 21 chefs et un boulanger français réputés ont investi les cuisines de 18 restaurants et d’une boulangerie, pour revisiter en duo avec leurs homologues israéliens, les spécialités culinaires françaises, plus particulièrement alsaciennes.

Jeudi, trois chefs français de renom ont été accueillis par Boaz Dror, Chef exécutif du Sheraton Tel Aviv Hotel, pour donner successivement une Masterclass sur la préparation d’un menu gourmet alsacien : Alexis Albrecht pour l’entrée, Pascal Bastian pour le plat principal et Roland Hertzog pour le dessert.

 

Par ailleurs, comme chaque année, deux associations ont été mises en lumières pour cette 5e édition, pour le travail exceptionnel qu’elles réalisent sur le terrain : ACHOTI, qui prône la place de la femme dans la société, notamment celle des femmes démunies ou victimes de discrimination. Cinq femmes d’origine éthiopienne, membres de l’association, ont proposé à Guillaume Gomez et Dan Aboulkheir, chef de la Résidence de France, un exercice de style culinaire, autour d’une recette traditionnelle éthiopienne.

 

Les deux chefs ont également été mis à contribution en faveur de l’association ELIFELET, qui vient en aide aux enfants de migrants en détresse. Ils ont concocté avec les enfants deux recettes françaises typiques : un gratin Dauphinois et des sablés bretons, les sortant de leur quotidien difficile le temps d’un après-midi. Enfin, la soirée de gala fut l’occasion pour Guillaume Gomez de remettre la médaille d’honneur des Cuisiniers de la République Française à SE l’Ambassadrice de France, Hélène Le Gal. Devenu ces dernières années un événement incontournable en Israël, SO FRENCH SO FOOD se fait l’ambassadeur de la gastronomie française et contribue à travers elle, à promouvoir les produits ainsi que l’attractivité touristique et économique du territoire français.

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 
Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus