informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

AOP pour le porc noir de Bigorre et le jambon noir de Bigorre

Publié le

AOP pour le porc noir de Bigorre et le jambon noir de Bigorre

© Porc Noir de Bigorre

 

Grâce à l’obtention de l’AOP (Appellation d’Origine Protégée) le Porc Noir de Bigorre et le Jambon Noir de Bigorre deviennent des produits protégés en Europe. Ils bénéficiaient déjà de l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) depuis 2015. Une protection accrue pour garantir l’excellence des produits avec lesquels la filière veut séduire de nouveaux ambassadeurs.

 

 

C’est officiel ! Les dénominations «Porc Noir de Bigorre» et «Jambon Noir de Bigorre» sont inscrites dans le registre des appellations d’origines protégées et des indications géographiques protégées de la Commission Européenne. Le règlement vient d’entrer en vigueur et s’applique désormais dans tous les états membres.

Une sacrée victoire pour le Consortium du Noir de Bigorre, à l’origine de la démarche. Cette décision traduit l’aboutissement et la reconnaissance d’une action entreprise il y a plus de 15 ans, par une poignée d’hommes et de femmes qui ont eu à coeur de sauver la race, en voie d’extinction.

 

Un cahier des charges strict

 

Sous la forme d’une association interprofessionnelle, le Consortium du Noir de Bigorre regroupe une soixantaine d’éleveurs, des artisans charcutiers, des salaisonniers et des représentants de la Confrérie qui défendent l’excellence et l’élégance du produit, acquises grâce à la stricte application d’un cahier des charges minutieux. Patiemment élevé, transformé et élaboré sur une zone qui s’étend de la Bigorre, au sud du Gers et du Comminges, le Porc Noir de Bigorre exige «un travail sur-mesure, de l’élevage à la découpe. Nos porcs s’enrobent de bon gras qui permet de révéler le bon goût du produit. Sa viande rouge, si typique, est particulièrement persillée et riche en bon gras, les acides gras mono-insaturés,  contrairement à un porc «classique». Nos jambons sont affinés au minimum 20 mois, certains même jusqu’à 36 mois. Ce savoir-faire, empreint de passion, a façonné l’identité du Noir de Bigorre» confie Marie?Claire Uchan, Directrice du Consortium et de la Société du Porc Noir de Bigorre.

 

Convaincre de nouveaux ambassadeurs

 

L’AOP que viennent de décrocher le Porc Noir de Bigorre et le Jambon Noir de Bigorre, traduit l’alchimie parfaite qui s’est  opérée entre la race, son milieu naturel et ses Hommes. Grâce à elle, le Consortium espère convaincre de nouveaux bouchers, des grandes tables, des amoureux de produits rares et parfaits, à rejoindre son cercle d’ambassadeurs. Parmi eux déjà, Julie Andrieu, journaliste gastronomique, les célèbres Maison Plisson Trois Gros, des restaurant étoilés et  des artistes comme Edouard Baer ou l’écrivain Paulo Coelho, se sont pris d’amour pour l’histoire du Porc Noir de Bigorre et son patrimoine.

 

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 
Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus